Archives de l’auteur : Alain Derambure

Séjour en Camargue du 9 au 11 mai 2019

Jeudi, départ à l’aube (6h 30 !!) pour 72 adhérents du club dans le nouveau car d’Annequin.
Après une étape casse-croute le midi sur l’aire de Caissargues, direction Arles pour une visite guidée de la ville et des arènes. La journée se termine au gîte le Mas des sables à Aigues-Mortes.
Vendredi, la journée commence par un tour en petit train pour visiter le « Salin d’Aigues-Mortes » avec ses monticules de sel pour la société Baleine.
Après un bon repas au restaurant « les Enganettes » visites, guidée de la tour et libre des remparts et de la ville. Afin de se dégourdir les jambes, nous rentrons à pied au gîte en longeant le canal. Après cet effort… « 5km de plat », nous avons bien mérité l’apéro qui sera pris en commun avec ce que chacun a amené et complété par le Club. Merci aux généreux donateurs.
Samedi, journée organisée par la « Manade Cavallini » des Saintes Maries de la Mer.
Le matin, véhiculés en charrette, nous voyons un troupeau de taureaux camarguais. Le gardian nous explique son travail ainsi que l’utilité des chevaux camarguais.
Après un repas pris à la manade, nous faisons une mini-croisière sur le petit Rhône à bord d’un bateau à roue. Nous admirons la faune, taureaux, chevaux, hérons..et de la flore.

Merci aux organisateurs, et aussi aux participants respectueux des horaires car le timing, bien que serré, a été respecté.
Pour les souvenirs, voir les photos en cliquant ci-dessous sur les prénoms :
Evelyne
Georges
Christian
Alain

Repas cassoulet et marche à Arandon

Le samedi 23 mars, Noëlle et Gérard nous avaient préparé un cassoulet maison et Gérard avait cuit le pain au four à bois.
Un vrai régal, merci à eux pour ce repas et à Michelle pour la crème du dessert.
Quelques photos sont  ICI
Le dimanche, 5 courageux ont marché à la rando d’Arandon pour digérer des ces agapes.
Deux photos sympas sont LA  

Vertrieu le, 9 mars 2019

Rando à Vertrieu
Glacière de Vertrieu 18° siècle.
La glace était placée au fond de l’édifice, recouverte de paille , de pierres , et de planches afin d’obtenir un effet isolant. La porte orientée vers le nord était ensuite fermée et l’absence d’ouverture garantissait une bonne conservation. Construite sur un lieu ombragé la glacière bénéficiait de fraîcheur naturelle optimisant ainsi la conservation de la glace.
Château médiéval 13° siècle, son architecture défensive témoigne de l’atmosphère belliqueuse qui régnait alors entre le Dauphiné et la Savoie.
Quelques photos de Monique : ICI 

Boudinades du 16 février 2019

A 14h toute l’équipe était au complet pour préparer le boudin, Jean Luc et Marylise avaient fait le voyage pour être des nôtres.
Après toute une préparation minutieuse, le boudin était à point pour le retour de l’école vtt, des cyclos et des marcheurs,(et aussi des parents des enfants de l’école) ainsi tout le monde a pu le déguster.
Le soir nous étions une soixantaine à table pour un repas spéciale boudin aux pommes.
Merci à Guy et Michelle  qui chaque année nous régalent.
Merci également à toutes les petites mains qui ont aidé et à Annick qui nous avait préparé de délicieuses Bugnes.
Quelques photos de la soirée sont  ICI
                                                ———————-
La richesse de la langue française
Que veux dire :
Le traitement aqua-thermique des céramiques, du verre, de l’aluminium et de l’acier sous un environnement contraint.

« C’est faire la vaisselle à l’eau chaude sous la surveillance de sa femme »