Archives pour la catégorie Les Cyclos Route

Dimanche 5 aout – Les Terres Froides!

A la demande du plus grand nombre euh… nous sommes 3 🙂 le départ est avancé à 7h00 pour pédaler à la « fraîche » et rentrer avant la chaleur cuisante de mi journée.
Un petit tour du côté des Terres Froides , qui ne portent guère leur nom aujourd’hui, puisqu’ici comme ailleurs on souffre de la canicule..
Bourgoin, Nivolas, Serezin, St Victor . A Doissin petite halte et selfy devant l’ancienne tuilerie.
https://tuileriebertrand.jimdo.com/
Puis la longue et douce montée vers St Didier de Bizonne que nous quittons au sommet pour prendre la direction de Flachère et rejoindre Eclose par d’agréables petites routes campagnardes. Retour par Tramolé, Nivolas et, pour changer un peu, Bourgoin via Boussieu et la piste cyclable.
Il est 10h30 quand nous nous séparons devant la maison. Il est temps la chaleur commence à se faire sentir.
Avec : Dominique, Serge et Michel – 63km D+650m

Tuilerie de Doissin

 

Mercredi 1 Aout – Comme un air de vacances..

Sous le casque d’Annie :

Avant que le mercure se dilate trop dans le thermomètre nous enfourchons le vélo pour une sortie tranquille : rien que du plat pour ne pas fatiguer les organismes  avec de longues portions de routes ombragées ;

Dizimieu , Crémieu, nous tournicotons du côté de  Barrens, Tignieu et passons à Colombier Saugnieu. Nous revenons sur la Verpillère et la voie cyclable  nous mène jusqu’à L’Isle d’Abeau.

Là , Serge qui est du coin, nous entraîne  dans un labyrinthe de pistes sableuses, caillouteuses qui desservent les quartiers  modernes en  faisant croire  à leurs habitants qu’ils sont à la campagne ;

Un petit pont chinois franchi et nous voici de nouveau sur le goudron pour rejoindre St Marcel ; nous rentrons par Vénérieu, laissons Laurence devant sa porte et rejoignons St Savin  avant la chaleur de plomb.

Avec : Laurence, Georges, Michel, Serge et Annie – 62 km D+350m

Mercredi 25 juillet – ViaRhôna

« Un petit groupe de  6 pour une sortie facile que nous abordons sereinement  dans la campagne environnante jusqu’à Morestel . Là nous empruntons la piste cyclable  fantaisiste comme un jeu de piste ou un gymkana ? Arrivés au pont de Grolée nouvellement refait, nous faisons une paisible halte à l’entrée de la Via Rhôna :

Le Rhône, nonchalamment, glisse ses eaux mastic jusqu’à la Méditerranée ; sur le bord du fleuve, des arbres empalés dans des barques pour un destin commun : des barques qui furent à l’origine des arbres que l’on a coupés et façonnés  pour filer sur l’eau et qui finissent leur vie près du fleuve où elles ont navigué.

A Evieu, nous repassons le Rhône et filons sur les Avenières, avant la grande montée de Dolomieu qui semble interminable sous la chaleur.

On se sait tirés d’affaire lorsqu’on est en vue de Montcarra . Et là , les garçons conduits par Georges sont  soudain pris d’un coup de folie et bombardent dans la descente jusqu’à ST Savin où chacun prend son itinéraire personnel pour rejoindre son domicile. » Annie

Avec : Dominique, Michel, Serge, Georges, Alain, Annie
75km – D+550m

Pont de Groslée

Pont de Groslée

Dimanche 22 juillet – Chimilin

La joie d’Annie 😉

Le départ retardé d’une heure a réjoui la majorité ; Serge a préféré garder l’heure initiale se doutant que certains ne liraient pas le rectificatif . Pas loupé ! Il récupère Dominique à 7 h  et tous deux s’en vont faire un tour de chauffe  avant d’arriver au local chauds-bouillants !
Direction Chimilin par les petites routes, et quelques belles montées ; la météo est très agréable et c’est un vrai plaisir de rouler dans la campagne !
Le GPS prend des initiatives et nous fait faire quelques mètres de plus mais qu’importe le dénivelé nous arrivons à bon port à midi  où chacun s’échappe pour le repas dominical .

Avec : Laurence, Eric,  Alain, Serge, Michel , Dominique, Annie
72km – D+800m

Dimanche 15 juillet – Eclose

Penchée sur l’écritoire Annie raconte:

Est-ce la perspective de rester  scotché dans un fauteuil ,  devant l’équipe de France cet après-midi qui a incité quelques cyclos à se bouger et à sortir le vélo ?
Toujours est-il que Michel , Georges, Daniel,  Serge et moi-même étions au rendez-vous  sous une agréable fraîcheur matinale.

Passés les premiers km nous voici « chauds » pour attaquer la montée de Maubec ; pour grimper avec efficacité il n’y a qu’à regarder Daniel qui prend son envol dans la côte sans efforts apparents : la force se cache sous la souplesse et tout semble facile.

Plus tard nous traversons Crachier ( coucou Jeannine !),  prenons la rampe de Culin jusqu’à Tramolé  avant d’atteindre Eclose ;Tout droit nous avons  Chateauvilain en ligne de mire . Et c’est la descente sur Nivolas : pour Georges et moi-même qui le suis, c’est le grand large ; on se laisse griser par la vitesse, on surfe sur le velours du goudron…sauf que …sauf qu’il fallait  remonter sur Succieu ! Briser cet élan de liberté et de bonheur pour quelques km et quelques mètres  de dénivelé en  plus   ne nous est pas venu à l’esprit et celui-ci a occulté l’itinéraire prévu .Nos copains  pas rancuniers pour un sou   sont un peu frustrés et pour montrer notre bonne volonté, Georges et moi,  nous ne rechignons  absolument pas  quand Serge emmanche  la grimpette de la Rivoire  pour atteindre Demptézieu avant la descente finale sur le village.

Une bien belle matinée  pour un parcours de 62 km et D 750m

Dimanche 8 juillet – Sortie montagne

Annie raconte :

Aujourd’hui , sortie extra-ordinaire : nous partons à la journée dans le massif de la Chartreuse pour grimper le col de Porte.

Partis à 2 voitures jusqu’à ST Egrève , accompagnés de Marinette et Odette qui assurent l’intendance, nous chauffons les jambes sur la piste cyclable jusqu’à Voreppe. Nous attaquons ensuite le col de la Placette et redescendons jusqu’à ST Laurent du Pont où quelques gourmandises à avaler sont les bien venues car arrive le moment de s’atteler à la partie sérieuse de l’affaire.

Nous visons ST Pierre de Chartreuse, et au lieu-dit la Diat tournons à droite ;nous aurons alors en vue  Chamechaude  qui nous offre son meilleur profil : pyramidal, c’est le petit Cervin du coin.
Il fait chaud, chacun va à son rythme, Serge faisant des allers-retours entre les premiers et les derniers. On lorgne le kilométrage et le pourcentage affichés sur le bas côté de la route et ainsi de virage en virage on arrive au sommet où Marinette et Odette mettent la table et étalent un copieux pique-nique.

La descente est un vrai plaisir , le paysage est magnifique !

Il faut reprendre la piste cyclable et de nombreux feux tricolores pour boucler la boucle. Un petit coup d’autoroute et nous voilà au local autour d’un verre de l’amitié et de 2 bonnes tartes au sucre.

Merci à Serge qui nous à bien guidés , à Odette et Marinette , aux hommes qui attachent et détachent consciencieusement nos montures sur les porte-vélos, et à tous pour la bonne humeur !
Avec: Laurence, Eric, Georges, Odette, Pierre, Marinette, Serge, Annie
66km et D+1550 m
IMG_20180709_121914_01

Dimanche 1 juillet – Paladru

Le soleil est déjà haut quand nous prenons la route pour cette toujours agréable balade autour du lac de Paladru.

Serge qui a oublié sont portable fait un crochet chez lui avec Dominique, alors que Pierre et moi avançons sur le chemin. Les 2 compères nous rattraperont au Rapoux. L’occasion pour eux de faire grimper leur moyenne.

Le circuit se poursuit par Biol, Montrevel, Chabons, Oyeux et Charavine ou nous traversons le marché qui bat son plein. Nous attaquons ensuite le tour du lac jusqu’à Paladru.
Pose photo et ca repart. Il ne faut pas trainer, l’astre solaire grimpe vite dans le ciel et ses rayons se font durement sentir, d’autant que le retour est loin d’être plat, montée sur Virieu, puis sur Montagnieu et pour finir, après moulte hésitation, sur Rochetoirin.
Dominique nous abandonne au passage à Montcarra. Il cloche 12h00 lorsque nous entrons dans St Savin. Petit pose rafraichissement au local avant un repos bien mérité.
Avec : Dominique, Pierre, Serge et Michel – 95km D+ 1180m

Les Daltons ou presque Paladru (2) Paladru

Mercredi 27 juin – Haut Biol

Le tricot d’Annie..

Faut-il parler de paire de cyclistes, de couple  de cyclistes, de duo de cyclistes, de bi –cyclistes , de tandem de cyclistes ? : Puisque nous étions Michel et moi les 2 seuls pédalants  ce matin. Température agréable, ciel bleu,  pas de vent.

Nous montons jusqu’à Rochetoirin où tous les poteaux et  troncs d’arbres sont emmaillotés de bas de laine : point mousse , jersey, point de riz , torsade, ont occupé  sans doute un club de tricot ; de la couleur , de la fantaisie et un air de kermesse…

Quant à nous,  nous descendons la colline pour rejoindre ST Victor de Cessieu, Doissin , et ST Didier de Bizonnes, itinéraire paisible avec en point dominant une vue superbe sur les Alpes. Le retour s’amorce et comme d’habitude nous traversons Nivolas et retrouvons la circulation qui ne nous lâche plus jusqu’à St savin.
65km – D+650m

Poteaux emmaillotés à Rochetoirin

Poteaux emmaillotés à Rochetoirin