Pluies éparses sur Parves, 4 avril 2015.

Et ce fut la Bérézina ! La météo annonçait quelques pluies éparses qui se transformèrent en quelques pluies épaisses ; et malgré un départ joyeux et optimiste, nous fûmes vite réduits à avancer le nez dans le guidon, à regarder nos pieds plutôt que le paysage qui de toute façon restait masqué de brume. Ce qui devait arriver arriva, quelques-uns de l’arrière garde prirent à droite plutôt qu’à gauche et se perdirent. Les premiers attendirent longtemps dans le froid et tout le groupe enfin réuni, prit la décision du raccourci pour retrouver les voitures et le local du club. Presque qu’une heure de route pour un tel résultat, il faudra vite oublier cette marche gâchée par le mauvais temps… Vivement le soleil !
Pas facile de faire des images dans ces conditions, on aurait dû se douter en voyant cette forêt si verte et moussue…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + = onze