Le lac clair, mardi 30 janvier 2018

La rando était initialement prévue sur Moras, mais vu la météo des jours précédents, l’expérience des marcheurs du samedi et le temps incertain, nous avons préféré à l’unanimité des présents (17) nous diriger vers le Lac Clair. Nous avons pu constater que, malgré la pluie,   le niveau du Lac avait encore baissé. Michel S. profite de notre passage vers le four de Chanas pour nous raconter une partie de son histoire :
 Ce four a servi, pendant l’occupation, à cacher un important dépôt d’armes et de munition ainsi qu’un poste émetteur venant de parachutages destinés à la résistance. En juin 1944, les allemands, avec camions et mitrailleuses lourdes, sont à la recherche d’un lac, d’un four et d’un château. Ils passent devant le four. Par chance, ce printemps là, le lac est sec et de l’avoine le recouvre…
La suite vous la devinez . Quelques photos  ICI

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois × 9 =