Moras, le 22 février 2020

Superbe circuit, super après-midi pour 18 randonneurs
Une explication pour le filet et le seau photographiés
Chaque année à la même période (février à mai ) plusieurs espèces d’amphibiens ( batraciens) quittent la forêt pour se reproduire dans le lac, au risque de se faire écraser sur la route. Pour les préserver un dispositif est déployé depuis 3 ans.
Les filets et les seaux sont posés pendant cette période de reproduction, les seaux sont relevés régulièrement et les espèces et individus dénombrés
A ce jour 819  bestioles ont été conduits dans le lac
Toujours le Mont Blanc et sur la gauche la Tournette 2351mLe chaînon de la Tournette sépare le lac d’Annecy de la dépression de Thônes (massif des Bormes )
Les photos sont LA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux × 3 =